Dans cet exposé je présenterai un modèle récemment développé pour le mouvement collectif. Le but est de justifier l’existence de solutions à ce système en dimension 1, pour cela on s’intéressera à la limite singulière d’équations de Navier-Stokes compressibles.