Nouveau portrait d’étudiant, tout à fait différent de celui d’Hugo, puisque Alice suit actuellement des études à l’ISCOM, une grande école de communication à Lyon.  

Cliquez sur l’image pour accéder au site internet de l’école.

Préférant le marketing et la communication aux bilans et autres plans d’amortissements, elle nous présente son parcours.

Merci à elle d’avoir contribué au projet.

Pourquoi avoir choisi GEA ?

J’étais un peu perdue pendant ma terminale, je ne savais pas du tout ce que je voulais faire. GEA m’a été décrit comme une formation très généraliste, alors je me suis dis autant commencer par des études globales pour voir ce qui me plaît ou pas. Je savais également que c’était un bon tremplin pour rentrer dans d’autres écoles par la suite. 

Quelle option as-tu suivie en 2ème année ?

L’option Petites  et Moyennes Organisations (PMO).

À quel profil d’étudiant conseillerais-tu cette option ?

Ceux qui ne sont pas du tout finance. Après il faut savoir qu’il reste un tronc commun mais PMO c’est quand même beaucoup moins de chiffres. Il faut aimer un minimum le droit, ou au moins trouver ça intéressant. 

As-tu des regrets ? Avec le recul, Aurais-tu aimé suivre une autre formation, ou simplement une autre option ?

J’aurais bien aimé aller en IUT TC, car je pense que l’enseignement m’aurait plus convenu. Après, je ne regrette pas dans le sens où maintenant je sais ce que je ne veux absolument pas faire plus tard. 

Quel constat fais-tu de ces deux années ?

Je n’ai pas été motivée par les cours car pour moi beaucoup trop finance. On m’avait présenté la formation comme plus globale, avec plus de cours de marketing ou communication. Après, j’ai appris beaucoup de choses et j’ai trouve certaines matières très intéressantes. Heureusement, il y avait l’ambiance a côté qui était complètement dingue. 

Où as-tu effectué ton stage ? T’as-t-il donné pleine satisfaction ?

Je l’ai fait chez Beaumanoir, a Saint-Malo, dans la start up La City. Mon stage était absolument génial, j’avais une équipe de malade qui m’a très rapidement fait confiance et donné beaucoup de responsabilités.  Je vous conseille de le faire dans une start up, en terme de travail tu t’ennuies pas et tu fais énormément de choses variées, ce qui te permet d’avoir un réel côté professionnalisant et intéressant à ton stage. 

As-tu participé à l’opération « CréaIUT » ?

Oui, on était une équipe de 8 potes, mélangés PMO et FC. On a travaillé pour monter un salon de coiffure barbier sur péniche a Rennes. Je ne me rappelle plus du nom du quai. 

Quelle parcours suis-tu désormais ? À quelles autres formations avais-tu pensé ?

Je suis maintenant en école de communication a Lyon. J’avais également pensé aux écoles de commerce et IAE, mais je ne voulais vraiment plus faire quelque chose de très gestion et il faut savoir qu’en 3ème année d’école de commerce, c’est comme GEA. Les licence d’IAE ne me faisaient pas rêver. 

Dans quel domaine souhaites-tu t’orienter plus tard ? 

Je suis actuellement une formation généraliste en com avec spécialisation en événementiel, relations publiques et relations presse. Donc logiquement vers ces milieux. 

Jean Guillet.