Blog GEA Rennes

Portraits d'étudiants et actualités du département

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - école de commerce

Fil des billets - Fil des commentaires

Témoignage de Justine Roussel, étudiante en L3 au Programme Grandes Ecoles à Skema Business School Sophia Antipolis

Nous nous retrouvons avec le témoignage d’une ancienne GEA désormais étudiante à Skema Business School au campus Sophia Antipolis: elle nous partage son parcours et ses ressentis.


      

Cliquez sur l’image pour accéder au site internet de l’école.


Pourquoi avoir choisi GEA ?

Parce que je souhaitais par la suite rentrer en école de commerce et je pensais qu’avoir un diplôme en rentrant en école était bénéfique. 


Quelle option aviez-vous suivie en 2ème année ?

J’étais en option PMO, pour ne pas me spécialiser.

 

À quel profil d’étudiant conseilleriez-vous cette formation, et cette option ?

Je conseille cette formation aux personnes qui souhaite évoluer dans le commerce. Mais aussi aux personnes qui sont encore dans le flou par rapport à leurs perspectives d’études. Les personnes qui sont également intéressées par les maths, car on travaille beaucoup avec les chiffres. Il n’y a presque pas de rédaction.

 

Avez-vous des regrets ? Avec le recul, Auriez-vous aimé suivre une autre formation, ou simplement une autre option ?

Non je n’ai aucun regret concernant cette formation. Actuellement, en école de commerce avec des personnes étant passé par deux ans de prépa je me rends compte que cette formation est complète et enrichissante.

 

Quel constat faites-vous de ces deux années ? 

Elles m’ont permis de murir mon projet professionnel tout en me professionnalisant par le biais de stages et projets. Par contre je regrette l’attitude de certains enseignants pour la préparation des concours d’école de commerce. Avoir les concours en même temps que les derniers partiels c’est inadmissible. Les Enseignants chercheurs nous poussent vers les IAE et non vers les écoles de commerces qui bénéficient d’un réseau bien plus conséquent au niveau national. 

 

Où aviez-vous effectué votre stage ? Celui-ci vous a-t-il conforté dans vos envies d’orientation ?

J’ai effectué mon stage dans une PME regroupant plusieurs branches d’activités. J’étais assistante évènementiel et marketing. Cela m’a permis de confirmer mes choix d’orientation mais aussi de savoir ce que je ne voulais pas faire comme la communication par exemple.

 

Avez-vous participé à l’opération « CréaIUT » ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporté ? 

Non je n’y ai pas participé, mais je l’ai regretté.

 

Quels sont vos ressentis sur votre nouvelle formation ? 

Je suis actuellement en école de commerce à Skema Business School. Ma nouvelle formation permet de m’épanouir par le biais de contact et d’un large réseau me permettant d’effectuer des stages dont j’ai toujours rêvé. Néanmoins les cours suivis sont déjà vus en GEA donc un peu rébarbatif. Cependant, par le biais des associations j’apprend à mettre en pratique mes acquis théoriques. Un élément essentiel dans la scolarité pour être plus responsable en stage.

 

Dans quel domaine souhaiteriez-vous vous orienter plus tard ? 

J’aimerais beaucoup m’orienter vers le marketing opérationnel.

Ludivine Tual, étudiante à l'ESC Rennes

De nombreux étudiants de GEA aimeraient se diriger vers une formation en école de commerce après le DUT. Nous avons donc recueilli pour vous un témoignage, encore une fois différent des autres, d’une ancienne GEA maintenant à l’ESC Rennes.

  

Cliquez sur l’image pour accéder au site internet de l’école.


Pourquoi avoir choisi GEA ?

J’ai choisi GEA, d’abord parce que c’est une bonne formation.  C’est vrai  qu’en terminale, je n’avais pas vraiment d’idée sur ce que je voulais faire comme futur métier. J’ai donc envoyé plusieurs dossiers dans différentes formations (aussi la fac), et  ayant été retenue pour GEA Rennes, j’ai décidé de tester cette formation.

L’IUT GEA de Rennes m’a permis de connaître le monde de l’entreprise, ainsi que de découvrir plusieurs matières telles que la gestion, le marketing, la finance, mais aussi la psychologie, la sociologie, le droit et même des cours de cinéma pour la réalisation d’un court métrage !

Dans tout ceci, GEA est, après recul, une très bonne formation et professionnalisante.

 

Quelle option as-tu suivie en 2èm année ?  As-tu des regrets ?

N’ayant toujours pas de projet exact, je voulais continuer de « découvrir » ces matières, ce pourquoi j’ai pris l’option Petites et Moyennes Organisations (PMO).

Je conseillerai cette option aux étudiants qui, comme moi ne veulent pas tout de suite se spécialiser, et continuer d’avoir une vue globale.

Je n’ai aucun regret sur le fait d’avoir choisi cette option, au contraire. C’est vrai qu’en fin de première année, on se pose la question et on a peur de ne pas faire le bon choix. Si certains sont sûrs de ce vers quoi ils veulent se diriger, la réponse est simple ; sinon, pour les autres, je conseillerai l’option PMO. Il faut savoir qu’au final, on sort tous avec un diplôme GEA, que l’option soit PMO, FC ou RH.


Quel constat fais-tu des ces 2 années ?

L’IUT GEA de Rennes est une très bonne formation. Je me suis rendue compte que l’on avait appris beaucoup de choses, et que l’on nous avait donné les moyens de se différencier avec des expériences professionnalisantes, comme Créa-IUT.  A l’IUT, on a aussi appris à travailler en groupe, il y a beaucoup de projets de groupe, ce qui nous permet de nous adapter et nous entraîne pour le monde du travail. On peut aussi ajouter de la valeur à notre CV avec les modules par exemple (me concernant, j’avais pris Créa-IUT, art et espace public et droit en espagnol), mais aussi le court-métrage.

Lors de mon cursus à l’IUT, certains cours ne m’intéressaient pas vraiment, je me contentais de les apprendre pour les exams.  Cependant, à la fac, pour les concours et même en école cette année, je m’en suis resservie et me suis rendue compte que j’avais déjà vu pas mal de choses.

Constat très positif !

 

Où as-tu effectué ton stage, t’a-t-il donné pleine satisfaction ?

J’ai effectué mon stage dans une agence immobilière sur Rennes.

Il m’a permis de découvrir le monde de l’immobilier et de l’entreprise en général. Par contre, au niveau des stages, il me semblait qu’il n’y avait pas vraiment d’aide pour en trouver, il faut être  autonome et ne pas avoir peur des non réponses, ou des refus.

Le fait d’avoir fait un stage à Bac +2 reste tout de même un atout.

 

As-tu participé à Créa-IUT ?

Oui, comme dit précédemment, j’ai participé à l’opération Créa-IUT.  Avec Créa, j’ai pu être mise dans le monde professionnel et appliquer vraiment ce qu’on apprenait à l’IUT. C’est aussi une bonne expérience en groupe de travail. Ce qui était motivant était que l’on travaillait pour quelqu’un (de réel) dans le but de monter son entreprise.  Créa permet aussi de commencer à se faire un réseau ou de connaître des professionnels pour ceux qui souhaitent monter leur entreprise.

Cependant, Créa est aussi beaucoup d’heures de travail en plus des cours, projets, exams etc.… C’est une très bonne expérience avec une valeur ajoutée, qui nécessite du travail.

 

Pourquoi as-tu choisi de suivre une formation à l’ESC Rennes ?

En deuxième année, j’ai passé les concours (IAE et école de commerce), cependant, je n’ai pas eu ceux/celles que je voulais. Je me suis donc inscrite en fac, en licence 3 AES sur Rennes 2, et j’ai repassé les concours. J’ai été affectée à Rennes, et étant une bonne école, j’ai accepté.

J’avoue que j’avais un peu d’apriori sur les écoles de commerces, mais je me suis rendu compte, en tout cas pour Rennes, qu’ils n’étaient pas fondés.  Ce qui me plaît à l’ESC, c’est d’abord le fait d’avoir tous les cours en anglais (j’étais nulle en anglais et je pense m’être améliorée). Ensuite son côté international, avec les étudiants étrangers, mais aussi les professeurs de nationalité étrangère. On pourrait quasiment se croire en Erasmus en France ! Ce qui est très enrichissant, et permet de se créer son réseau à l’international. Tout comme en IAE, on a possibilité de s’investir dans des associations, et la vie associative est vraiment une bonne chose au niveau professionnalisant, ambiance, réseau, et satisfaction de créer quelque chose. Les professeurs étant aussi des professionnels pour la plupart, (comme en GEA) on a donc une réelle approche  d’entreprise et non juste théorique.

 Je pense que l’ESC est une bonne formation qui me permettra de bien commencer ma vie professionnelle, et notamment grâce à son réseau.

  

Dans quel domaine souhaites-tu t’orienter plus tard ?

Plus tard je souhaite m’orienter vers le marketing, mais pour m’ôter tous doutes qui subsisterait, je vais faire une césure l’année prochaine (10 mois de stage France/étranger) en marketing et le second certainement plus du côté financier.