Fin décembre 2012, les personnes intéressées par le projet se sont réunies pour la première fois.

L’occasion de se rencontrer et de faire connaissance. La motivation des participants est déjà au rendez vous et après les présentations les premières questions techniques sont déjà évoquées.

Quelle population ?

Des demandes sont parvenues de Rennes 2 et de l’UEB. L’aventure est à priori ouverte à tous si nous parvenons à mettre en avant une communication claire et que le projet reste bien identifié comme un projet universitaire.

Quand ? Quelles sont les disponibilités de chacun ?

La saison durant laquelle les ascensions sont possible est relativement courte. La compagnie des guides propose quelques créneaux sur le mois de juillet. Ceci semble convenir à la majorité des présents.

Quelle préparation nécessaire ? Quelle condition physique faut il ?

Quelques participants ont une bonne connaissance de la randonnée et proposent d’organiser des sorties de groupe afin de préparer les organismes. Chacun pourra/devra aussi se préparer individuellement en fonction de sa forme physique actuelle.

Quel Budget ?

Pour éviter tout risque, ce périple doit se faire dans des conditions bien précises et il est exclu de prendre le moindre risque avec la santé des participants. La randonnée de haute montagne nécessite une préparation et une formation à l’utilisation du matériel technique tels que piolet, crampons ... S’aventurer sur le mont blanc ne peut se faire seul et sans encadrement.

Toutes ces contraintes incitent donc à choisir un stage comprenant formation + encadrement (1 guide pour deux randonneurs). Ces stages durent 5 jours et sont facturés 1200€ par participant auxquels il faut ajouter les frais de transport et de location du matériel technique.

L’expédition couterait donc environ 1500€ par personne. Cette somme étant conséquente, certains participants réservent leur décision. L’équipe compte sur ses différents partenaires pour essayer de faire baisser un peu la facture et permettre à tous de participer, représentant ainsi la diversité des personnels de l’université.

A cette fin, un courrier a été adressé au président et à la secrétaire générale pour les informer du projet (voir annexe ci-dessous ).

Un premier engagement de 350€ sera rapidement demandé aux participants afin de réserver un créneau auprès des guides.